vendredi 6 septembre 2013

Canal lacrymal bouché chez le lapin


Charlie a la malchance d'avoir des soucis de canal lacrymal. Chez lui, c'est le gauche qui est concerné. Les symptômes sont évident : son oeil coule énormément comme on peut le voir sur cette photo. Certains jours ces larmes abondantes sont accompagnées de pus. Chez Charlie, le pus est peu présent et plutôt dilué dans les larmes. Il s'écoule donc très facilement.

Ce n'est pas toujours le cas. Linette qui avait un problème du côté droit produisait un pus très épais :


Ci-dessus, on voit le pus qui coule de l'oeil et se colle sur la fourrure. A droite, le même oeil après avoir flushé le canal.

Ci-dessus, le pus sort également par la narine correspondante. A droite, la même narine après le traitement.

Dans le cas de Linette, le problème de canal lacrymal était causé par une racine dentaire qui comprimait le canal et s'infectait. Il a été nécessaire d'extraire cette dent car elle était fracturée et devenait un véritable réservoir à bactéries. Le canal étant définitivement abîmé, l'écoulement est devenu chronique mais l'oeil ne s'est plus jamais infecté après le nettoyage du canal et l'extraction dentaire.

Dans le cas de Charlie, l'écoulement n'est pas régulier. L'oeil peut être propre plusieurs jours, puis tout à coup une grosse quantité de liquide se déverse, parfois accompagné de pus. Un nettoyage a été réalisé hier mais le canal est complètement bouché et fort probablement sténosé rendant impossible un nettoyage complet. Charlie aura donc toujours ce problème découlement du côté gauche. Le traitement consiste en des soins quotidiens afin de débarrasser l'oeil du pus et en des nettoyage sous anesthésie lorsque le pus devient trop important.

3 commentaires:

  1. Mon Van Gogh (9 ans) a le même problème qui se présente exactement que pour Linette. Sa vétérinaire restait sceptique quand à son rétablissement, car pour lui aussi, c'est chronique. Elle pensait à un abcès également, mais la radio ne montre rien et il n'y a pas de grosseur non plus.
    Lors de ses anesthésies pour limer les molaires, il a un nettoyage du canal, mais cela ne réduit que de très peu la quantité de pus.

    Sa vétérinaire le place sous antibios et a souhaité cet été éviter le plus possible ce traitement car il a déjà eu une grosse réaction intestinale suite aux antibiotiques il y a trois ans (rhinite chronique).

    Du coup, en plus des traitements antibiotiques quand il en a, je lui nettoie l'oeil deux fois par jour et si les poils autour de l'oeil ont subi une coulée de pus qui a durci la nuit, je nettoie doucement les poils avec de l'eau d'infusion de camomille, son poil redevient plus joli et ce sans frotter.

    Courage petit Charly !

    RépondreSupprimer
  2. bonjour,

    contente de voir que mon ptit lapin n'est pas le seul dans ce cas. Il retourne chez le veto demain. nous verrons la suite du traitement.
    Merci pour votre blog et votre site, tous les articles y sont top !

    belle journée a vous,

    clementine

    RépondreSupprimer